25 août 2014

Une Souris Verte (Nathan) : On réécrit la comptine… et on s’amuse !

Une souris verte qui courait dans l’herbe… Nous connaissons tous la célèbre comptine et Nathan a décidé de nous amuser grâce à cette petite souris dans un jeu de cartes particulièrement réussi ! Dans ce jeu créé par les Fées Hilares et illustré par Mélissande Luthringer, le but est de réinventer l’histoire tout en ramassant le plus grand nombre de petites crottes… Surpris ? Laissez-nous vous conter l’histoire d’une petite souris qui ne fait pas que courir dans l’herbe…


« Une Souris Verte » contient 48 cartes : des cartes Crottes et des cartes Histoire à séparer avant de commencer à jouer. Les cartes Histoire sont entièrement distribuées aux joueurs. Moins il y a de joueurs et plus on peut écarter des séries de cartes Histoire. Le premier joueur pose une première carte Histoire sur la table face découverte. Cette carte doit obligatoirement porter le chiffre 1. Il lit la carte « Une souris verte qui… ». Le second joueur, complète l’histoire en posant à côté une carte portant le chiffre 2. Le second l’histoire lit les deux cartes l’une à la suite de l’autre. Les joueurs suivants posent donc les cartes 3, 4, 5 et 6 marquant ainsi la fin de la nouvelle comptine. A ce moment tout le monde peut chanter cette nouvelle comptine. Si un joueur n’a pas de carte avec le numéro requis, il passe son tour. On continue à former des comptines jusqu’à ce que toutes les cartes soient sur la table.

Lorsqu’un joueur pose une carte histoire qui contient des petites crottes, il pioche une carte Crottes. Il peut gagner entre 1 et 6 cartes. A la fin du jeu, chacun additionne les chiffres des cartes Crottes. Celui qui en possède le plus grand nombre gagne la partie. C’est une bonne façon de travailler les additions et de créer un certain suspense au jeu.


La Sauterelle Tactile aime beaucoup ce jeu car il permet de stimuler la créativité, le chant, la lecture, les additions et l’alternance. Les cartes Histoire sont très belles. La petite souris devient un véritable protagoniste et la comptine s’en trouve enrichit. La Souris Verte permet de travailler son vocabulaire de manière ludique tout en respectant le rythme et la structure de la consigne. Cela permet d’ouvrir de nombreuses pistes d’apprentissage selon les besoins des joueurs.

Ce jeu est intelligent et plaisant à jouer ! C’est parfait pour ceux qui apprennent à lire pour s’exercer. Les illustrations permettent de comprendre parfaitement le sens de chaque carte. La comptine est bien découpée, aucun problème de sens !


Avec « Une Souris Verte » on a envie de redécouvrir le monde des comptines de façon ludique et créative. Et on se prend à rêver à une version numérique qui serait certainement aussi fantastique que la version classique !


Les Fées Hilares sont à l’origine de nombreux jeux chez Nathan. Après la Souris Verte, la Sauterelle a hâte de découvrir leurs autres créations ludiques !




Nada ! (Blue Orange Games): Des dés et de l’Idée !

Nada ! est un jeu original par son concept : vous trouverez dans ses filets 36 dés de couleur orange ou de couleur blanche, représentant sur chaque face de nombreuses images. Avec une règle simple et plusieurs variantes, Nada ! est un indispensable. Prêts à lancer les dés ?!


La règle classique se joue en trois manches. Vous divisez les dés en groupe de 12 dés : 6 blancs et 6 orange. Le but est de parvenir à trouver un symbole commun aux dés orange et aux dés blancs. Le premier à trouver un symbole commun et à le nommer gagne les dés désignés. On continue jusqu’à ce que tous les dés de la manche soient gagnés. Si d’aventure, aucun symbole en commun n’existe, il faut être le premier à toucher les dés en criant « Nada ». Ainsi, vous remportez tous les dés de la partie !

Attention aux erreurs ! Celui qui se trompe, qui crie Nada ! alors qu’il existe un symbole commun ou bien  qui se trompe sur le symbole commun est exclu de la manche et les autres joueurs continuent sans lui. Le gagnant de la partie est celui qui a le plus de dés à la fin des trois manches.

Nada ! est un jeu d’association avec un twist : il faut prendre en compte la différence de couleur dans la consigne, c’est à dire qu’il faut trouver deux symboles identiques sur des dés de deux couleurs différentes. Dans un premier temps vous pouvez travailler avec les dés d’une seule couleur pour habituer les joueurs à ce moyen de jeu assez original. Au fur et à mesure vous pouvez additionner la deuxième couleur. L’utilisation des dés est intéressante puisqu’elle permet de travailler la prise en main de ces dés et leur lancement.

Nada ! est un jeu de rapidité et d’association facilement mis en place. Les manches sont courtes et peuvent être répétées sans ennui grâce à la multitude des symboles : ancre, pied, lapin, fusée, fleur, fantôme, requin, cerise, cactus… Ce jeu est accessible et permet à des joueurs avec différentes compétences de se retrouver. Il est également intéressant en tant que jeu d’apprentissage pour maitriser des gestes précis, identifier, nommer et respecter une double consigne.

Le créateur du jeu propose deux variantes : Jet Secret et All In. Dans Jet Secret, chaque joueur reçoit un certain nombre de dés. A deux, chacun en reçoit 16, à trois c’est 12 dés et à quarte chacun reçoit 8 dés. Avant chaque manche, chacun choisit dans sa banque de dés personnelle la couleur des dés à lancer. A deux chacun lance 4 dés. Les dés sont lancés simultanément, le premier à trouver le symbole commun ou à crier Nada ! ajoute les dés désignés dans sa banque personnelle.

La deuxième variante, All In,  consiste à séparer les dés blancs des dés orange. Un joueur lance tous les dés blancs et un second tous les dés orange. La règle est la même que dans la version classique, il y a simplement beaucoup plus de dés sur la table.

Nada ! est jeu original et ludique qui permet de travailler de nombreuses compétences dans un cadre différent. N’hésitez pas à partager vos impressions sur ce jeu dans les commentaires… Bonne partie !





19 août 2014

Habille… Les Pirates & J’habille mes amies (Ed. Usborne) : Les Livrets Autocollants Numérisés !

Les Editions Usborne proposent une belle collection d’ouvrages, de cartes et également des livrets d’autocollants qui sont parfaits pour s’amuser et travailler du vocabulaire autour d’un thème précis. Fan de « La Maison de Poupée », la Sauterelle Tactile a également découvert la collection « J’habille… ». Dans cette collection, l’utilisateur dispose de nombreux autocollants pour habiller des personnages. Cette collection possède désormais trois titres numériques dont « Habille… Les Pirates » et « J’habille mes amies ».


Dans « Habille… Les Pirates », l’utilisateur découvre l’univers de la Piraterie en musique. L’écran d’accueil propose de choisir un pirate ou de regarder les photos des créations précédentes. Après avoir choisi un personnage et un décor, l’utilisateur peut les personnaliser grâce aux autocollants numériques. Que ce soit « Sam Sardine », « Bill Butin », « Théo le Tempétueux » ou encore « Mathurin Mulet », l’utilisateur fait glisser les vêtements de son choix pour l’habiller.


Parmi les vêtements autocollants, il y a des pantalons, des hauts, des chaussures, des chapeaux et des accessoires. A chaque fois il y a un grand choix de couleurs et de formes, ce qui permet de travailler un ensemble de mots intéressant. Il y a également la possibilité de modifier le textile en touchant le crayon sous le personnage. L’utilisateur fait alors glisser le motif de son choix sur le vêtement choisi et l’apparence de celui-ci change automatiquement. Petits pois, lignes, motifs géométriques, encore une fois, il y a une grande variété.


L’application propose également à l’utilisateur la possibilité de changer la couleur de la peau de son pirate, sa couleur de cheveux et sa coiffure. Roux, brun, blond ou encore paré d’une coiffe de cheveux rouges, l’utilisateur est libre de personnaliser le personnage comme il le souhaite.


Une fois que son personnage est personnalisé, l’utilisateur peut choisir d’inclure d’autres pirates dans son décor ou de personnaliser le décor grâce à plusieurs catégories d’objets : des animaux, de la nourriture ou encore des objets propres à l’univers des pirates. Il peut diminuer et augmenter la taille des objets à l’écran en les pinçant à l’écran.


Dans « J’habille mes amies », l’utilisateur voit plusieurs filles à habiller à la manière de poupées. Alors que dans la précédente application, les personnages étaient exclusivement féminins, ici il n’y a que des représentantes féminines. La Sauterelle est un peu déçue qu’il n’y ait pas plus de mixité, une application avec filles et garçons serait la bienvenue comme il en existe déjà en version papier!


L’univers de « J’habille mes amies » est très rose. Chaque petite fille possède un prénom. L’utilisateur peut choisir des robes, des hauts, des pantalons, des jupes, des shorts, des chaussures et de nombreux accessoires pour personnaliser le personnage. Il peut également changer son prénom.


Comme dans la précédente application, les couleurs de peau et cheveux sont modifiables. Ici, le personnage peut avoir une chevelure brune, blonde, rose, verte, rouge… Les couleurs sont vives !


Dans chaque application il y a plusieurs décors pour placer ses personnages et des objets. Le numérique permet de recommencer à l’infini et de changer comme on le souhaite. C’est un avantage. Pour sauvegarder une image créée il suffit d’appuyer sur l’appareil photo en haut de l’écran.


Ce type de jeu est très intéressant comme support pour l’expression orale. Pendant que l’utilisateur découvre l’application, on peut engager la discussion sur des sujets simples, lui demander pourquoi il choisit telle veste ou tel pantalon. Lui demander ce que lui aime porter comme vêtements, faire des liens avec les fêtes de Carnaval et d’Halloween. On peut également utiliser cette activité comme point de départ et poursuivre avec une activité manuelle du même type. De nombreux sites internet de DIY proposent des modèles de poupées papier. La Sauterelle vous invite à découvrir la poupée à découper de Christine Alcouffe (Illustratrice des "Mystérieux Habitants du Pianoou encore les Poupées à télécharger du blog Marie-Claire. Vous pouvez également proposer à l’utilisateur de créer son propre personnage en papier et ses vêtements de papier.


La collection « J’habille… » est disponible en format numérique et en format classique. Si vous souhaitez découvrir les éditions Usborne, la Sauterelle vous invite à consulter sa page entièrement dédiée aux trésors de cette excellente maison d’édition !












18 août 2014

Labyrinthe aux Insectes (Little Bit Studio) : Les Insectes sont de Retour !

Little Bit Studio est le spécialiste des insectes numériques, "bugs" en anglais ! Après Bugs and Numbers, Bugs and Buttons 2, Bugs and Bubbles et Bug Art, voici Bug Mazing « Le Labyrinthe aux Insectes » disponible dès aujourd’hui dans l’App Store. Toujours en compagnie des insectes de l’application, l’utilisateur va explorer de nombreux labyrinthes variés et travailler certaines compétences comme l’ordre croissant, l’ordre alphabétique, le graphisme ou encore le respect d’une suite logique. Chaud devant, bugs are back !


L’écran d’accueil vous propose quatre labyrinthes avec différents contenus : les chiffres, les lettres, le graphisme et les couleurs. Il y a également la possibilité d’embarquer dans une « Aventure » où les labyrinthes permettent de remplir une mission ! En touchant le diamant, vous accédez aux récompenses gagnées par l’utilisateur. Dans cette application vous avez la possibilité de créer plusieurs profils afin de respecter la progression de chaque joueur.


Dans le labyrinthe des numéros le but est de remettre dans l’ordre les chiffres de 1 à 10 en mode simple et de 1 à 20 en mode difficile. Le labyrinthe des lettres permet à l’utilisateur de travailler l’ordre alphabétique. En majuscules ou en minuscules les lettres sont les repères du labyrinthe. 


Si vous choisissez le labyrinthe graphisme, l’utilisateur doit tracer le chemin entre le point de départ et le point d’arrivée en évitant de rencontrer un mur. C’est l’adaptation numérique du traditionnel labyrinthe. En choisissant le labyrinthe des couleurs, le but est de sortir du labyrinthe en respectant une suite logique de deux ou trois couleurs selon la difficulté souhaitée.


Que se passe-t-il en cas d’erreur ?  Dans ce cas, la case erronée tombe dans la rivière ou dans la lave et l’insecte de l’utilisateur retourne à la case départ. Il voit le chemin déjà parcouru dans les labyrinthes « numéros » et « lettres » et peut donc facilement recommencer. Aucune raison de se décourager, tout est positif!


Après deux ou trois labyrinthes, l’utilisateur gagne une récompense. Des pièces en bois ou des pierres précieuses l’attendent à la fin du dernier labyrinthe du niveau. C’est une excellente fonctionnalité qui permet de récompenser le travail effectué !



Pour choisir le  niveau de difficulté de chaque labyrinthe, il faut faire glisser un bouton après avoir sélectionner le labyrinthe de son choix. Il n’y a que deux difficultés par labyrinthe. Les consignes apparaissent toujours à l’écran. L’utilisateur suit la progression dans le labyrinthe grâce à une barre qui apparaît en haut de l’écran.



L’Aventure est un mode de jeu très intéressant de l’application. Lorsqu’il le sélectionne, l’utilisateur découvre un court film d’animation qui lui permet de découvrir le scénario et les raisons de sa mission. Le roi des insectes a été victime d’un coup d’état et l’utilisateur doit l’aider à retrouver son trône.  

Selon le niveau de difficulté il y aura plus ou moins d’étapes pour accéder au trône. A chaque étape, l’utilisateur peut visualiser le parcours complet à effectuer en appuyant sur les jumelles en haut à gauche de l’écran. Pour l’aider, un insecte lui trace le chemin à suivre s’il touche le point d’interrogation à côté des jumelles. Certaines de ces étapes obligent l’utilisateur à faire preuve de stratégie pour surmonter les obstacles. Cette partie de l’application est particulièrement bien réussie !


Le Labyrinthe aux Insectes est une application dont le graphisme est superbe. Grâce à deux parties distinctes, les labyrinthes classiques et l’aventure, l’application est riche et originale. Entre animation, merveilleux, exercice et jeux, plongez dans l’univers des insectes grâce à Little Bit Studio !




Rejoindre le site de Little Bit Studio







16 août 2014

Tortue Logique (A&R Entertainment) : Une super application de Logique !

Tortue Logique est une nouvelle application d’A&R Entertainment qui permet de travailler la logique et l’utilisation des flèches directionnelles dans un contexte ludique et chaleureux ! Une petite tortue est face à un chemin et l’utilisateur doit la guider depuis son point de départ jusqu’à son lieu d’arrivée en utilisant les flèches qu’il a à sa disposition. Attention aux virages et au changement de direction !


La Sauterelle Tactile a tout de suite aimé la Tortue Logique. Ce jeu est facile à comprendre et permet de travailler de deux manières différentes grâce au niveau « facile » et au niveau « difficile » une compétence très importante.

Le niveau facile propose cinquante-quatre challenges à relever. Comme dans la plupart des applications d’A&R Entertainment, l’utilisateur suit une progression imposée. C’est une excellente fonctionnalité parce que cela permet de commencer avec des énigmes simples puis de progresser peu à peu. Ici, l’utilisateur voit la tortue sur son carré de départ puis des carrés vides jusqu’à son carré d’arrivée. L’utilisateur doit combler ces carrés vides par des flèches directionnelles.


Les petites flèches à poser dans le bon ordre se trouvent sur le côté à droite de l’écran dans une barre de légende. L’utilisateur glisse chaque flèche sur le carré qu’il pense être le bon. Les flèches sont de couleurs différentes pour bien les différencier et sont bicolores lorsqu’elles indiquent qu’il faut tourner. C'est très pratique pour aider l'utilisateur à mieux se représenter dans l'espace et à comprendre la signification de chaque symbole.


Le premier niveau permet d’effectuer l’exercice de la manière la plus simple qui soit puisque l’utilisateur pose la flèche sur le carré et donc visualise directement la bonne direction. Les virages sont assurés par des doubles flèches. Celles-ci n’apparaissent pas forcément de la bonne couleur jusqu’à ce qu’elles soient sur le dessin.


Une fois que l’utilisateur pense avoir trouvé le bon ordre de flèches il appuie sur le bouton représentant la tortue en bas à gauche de l’écran. Elle se met en route. S’il y a une erreur, elle tourne sur elle-même et disparaît. Si la réponse est juste, elle marche jusqu’au lieu d’arrivée et une pluie d’étoiles colorées se déversent sur l’écran. Attention : plus vous réussissez et plus le nombre de tortues augmente ! C’est vraiment formidable pour offrir un challenge supplémentaire dans le jeu ! Si vous souhaitez augmenter la vitesse de marche de la tortue, il faut appuyer deux fois sur le bouton. 


En mode « difficile », vous ne posez plus directement les flèches directionnelles sur le chemin des tortues mais sur une bandelette en bas de l’écran. L’utilisateur donne donc des consignes à distance. C’est plus difficile car vous ne suivez plus le chemin mais vous le reproduisez de façon linéaire en bas de l’écran. 


Très bien construite, cette application propose un exercice qui grâce aux deux modes de jeux et à la progression des exercices permet de stimuler de façon différente la logique chez l’utilisateur. L’environnement numérique est coloré et attrayant, les tortues sont mignonnes et vous pouvez activer ou désactiver une petite musique d’ambiance. Direction la ligne du dessous pour découvrir l'application!

Télécharger Tortue Logique : App Store

15 août 2014

Dilemme Junior (Olivier Legras) : Apprendre à faire des choix

Dilemme Junior est une application gratuite qui propose un scénario ludique à l’utilisateur : il doit organiser sa fête d’anniversaire qui aura lieu dans 7 jours. L’application propose une approche intéressante pour apprendre à gérer un budget et pour apprendre à faire des choix et des compromis entre ses envies, son budget et ce qui est meilleur pour la planète.



L’application débute avec un semainier qui indique les choix auquel l’utilisateur va être confronté : le  dimanche il devra choisir un lieu, le lundi trouver des déguisements, le mardi se décider sur la décorations, le mercredi choisir des friandises, le jeudi acheter les boissons, le vendredi s’occuper des ballons et le samedi choisir son gâteau. 


Chaque mission est accompagnée d’un dilemme. Par exemple le dimanche, l’utilisateur a le choix entre organiser une fête chez lui (gratuitement) et aller à la salle de jeux (moyennant €7 de sa tirelire qui n’en dispose que de 13). Une fois qu’il a fait son choix, un petit oiseau commente. Il le félicite si le choix est raisonnable ou le met en garde s’il estime le choix mauvais.


L’application est intéressante. Il est très important d’enseigner le fait d’être raisonnable et de protéger la planète, mais il existe souvent un gouffre entre ce qu’on sait être mieux et ce qu’on fait. Après tout, Dilemme Junior n’étant qu’une application numérique et l’utilisateur n’organisant pas vraiment son anniversaire il est facile de faire un compromis sur tout. Cependant, si on utilise l’application en expliquant à l’utilisateur que le but n’est pas de donner la « bonne » réponse mais de comprendre le dilemme, d’y réfléchir et d’apprendre, on obtient un support très intéressant pour engager le débat. Par exemple, lorsqu’il faut choisir les guirlandes, l’utilisateur a le choix entre acheter une belle guirlande électrique pour €6 ou fabriquer lui-même des guirlandes en papier pour un budget moins important. Ce sera l’occasion de parler de l’électricité, du recyclage, du plaisir de faire soi-même les choses, du bonheur qu’on a aussi en regardant toutes les petites lumières scintiller et de peser le pour et le contre de chaque chose et de le mettre en perspective avec le prix de chaque proposition. Vous pouvez également proposer à l’utilisateur de chercher d’autres propositions pour chaque dilemme. 


L’aspect d’éducation budgétaire est présent tout au long de l’application puisque l’utilisateur peut voir l’argent dont il dispose et en gagner grâce à des petites missions comme aider sa grand-mère à ramasser les cerises du jardin. Dans cette mission l’utilisateur doit faire preuve de rapidité et d’une bonne coordination. Le panier se contrôle au toucher ou en inclinant la tablette. Une autre mission consiste à répondre correctement à des opérations simples de mathématiques.


L’application propose de lire et d’écouter les consignes. Cette fonctionnalité est très pratique pour permettre à ceux qui ne lisent pas encore d’en profiter. Les graphismes sont de bonne qualité et les images très faciles à identifier grâce à leur réalisme.


L’application Dilemme Junior est disponible sur l’App Store et sur Google Play.
Site internet du jeu: http://www.dilemme.org/ 










14 août 2014

Dr. Panda et la Cabane de Toto (Tribe Play) : Des Aventures dans la Cabane aux Merveilles !

Dr. Panda nous entraîne dans une nouvelle aventure toute aussi originale que ses précédentes applications Hoopa City et Toy Cars puisque dans La Cabane de Toto, l’utilisateur découvre et s’occupe d’une petite tortue ! Il y a une interaction entre l’utilisateur et Toto puisque celui-ci l’aide à répondre à ses besoins et à ses envies. Entre la cuisine, la chambre, le terrain de jeu et l’espace aquatique, pas le temps de s’ennuyer, les journées de Toto sont bien remplies !


Lorsque l’application débute, l’utilisateur découvre un œuf. Petit à petit il va se casser et la petite tortue va se dévoiler. Celle-ci communique avec l’utilisateur via des images qui apparaissent dans des bulles au-dessus de sa tête.  Chaque bulle va représenter une activité disponible dans l’une des quatre pièces de la cabane. L’utilisateur doit donc sélectionner cette pièce avant de pouvoir sélectionner l’activité.


Les pièces sont visibles en touchant la petite maison accrochée à une corde en haut de l’écran. Celle-ci dévoile un plan joliment dessiné. La bulle va se transposer sur ce plan pour permettre à l’utilisateur d’identifier la pièce où il pourra trouver l’activité demandée par Toto. Une fois sélectionnée, Toto y glisse sur un beau toboggan. Il y a un aspect très animé dans cette application avec du mouvement ce qui permet d’attirer l’attention de l’utilisateur.


Les activités de chaque pièce sont disponibles de deux manières. Soit elles sont présentes à l’écran et il faut sélectionner un endroit de la pièce pour y parvenir. Par exemple dans la cuisine il y a un coin sandwich et un coin glace. Pour déguster l’un ou l’autre, il suffit de toucher cet espace sur l’écran et Toto s’y dirige pendant qu’un zoom s’effectue. D’autres activités sont disponibles sur une barre qui apparaît lorsque vous touchez la petite patte en bas de votre écran. Par exemple, sur l’aire de jeux, si Toto vous demande les bulles, il suffit d’appuyer sur la patte et de sélectionner le flacon de bulles.

Les scènes sont remplies d’éléments animés à découvrir! Il y a également de nombreuses activités dans lesquelles l'utilisateur joue un rôle important. L’utilisateur suit les envies de Toto mais il peut tout aussi bien choisir lui-même les activités.


La petite tortue est très expressive, il est donc facile de deviner comment elle se sent. C’est une fonctionnalité intéressante pour travailler les émotions avec l’utilisateur. Par exemple sur la balançoire, Toto rit aux éclats, on peut donc demander pourquoi à l’utilisateur ? Parce qu’elle est heureuse de se balancer. Puisque toutes les activités de la tortue sont des activités familières du quotidien, il est facile par la suite de tisser des parallèles avec les habitudes de l’utilisateur, par exemple : « et toi, comment te sens-tu quand tu es sur la balançoire ? ».


Puisque la cabane est très bien structurée, on peut travailler le vocabulaire qui se rapporte à chaque pièce. La Sauterelle vous propose une activité pour travailler l’expression orale. Sur une grande feuille A3, vous reproduisez la cabane de Toto, la pièce du haut est la chambre, celles du milieu la cuisine et le terrain de jeu et enfin celle du bas la « salle de bain ». Autour de chaque pièce, l’utilisateur écrit ou colle des images représentant d’un côté ce qu’utilise Toto et de l’autre ce qu’il utilise. Par exemple dans la chambre de Toto on trouve : un lit, une grande peluche, du sirop, une chaîne hi-fi et une plume pour faire des chatouilles. Dans la cuisine de Toto il y a une machine à glaces, une table et une chaise pour manger et un distributeur d’eau. Toto aime y manger des sandwichs, des fruits et des légumes. De l’autre côté l’utilisateur inscrit ce qu’il aime dans sa chambre et dans sa cuisine.


Vous pouvez également utiliser l’application seule pour travailler l’expression orale puisque la petite tortue est à l’origine de nombreuses actions et que les scènes sont riches en détails. Sur l’aire de jeux, vous pouvez demander à l’utilisateur de décrire ce que fait Toto : elle se balance sur la balançoire faite d’un pneu et d’une corde, à côté il y a un écureuil, elle court après les balles, elle suit la souris automatique…



Dr. Panda et la Cabane de Toto est une excellente application pour travailler l’expression orale dans un contexte ludique et accueillant. Destinée aux plus jeunes, elle offre de nombreuses activités  qui leur sont familières tout en étant très amusante !



 
















Silly Family (Apptoonomy) : la Famille est de retour dans une version freemium !

Silly Family d'Apptoonomy est une application qui offre une version décalée et rigolote des arbres généalogiques ! Grâce à plusieurs familles, l’utilisateur teste sa compréhension et son esprit logique en tentant de résoudre plusieurs énigmes: Qui est le fils du père de mon père ? Une idée sur l'identité de la mère de la soeur de mon frère?! 



Aujourd’hui Silly Family est de retour dans une version freemium, c’est à dire qu’elle est téléchargeable gratuitement mais que l’application contient des publicités. Celles-ci ne sont pas présentes dans les différents jeux mais entre chaque écran, par exemple quand vous passer d’un jeu à l’écran principal. La version freemium est une bonne manière de découvrir l’application si les publicités ne vous dérangent pas. En appuyant sur une publicité, vous êtes automatiquement redirigés vers l'objet de la publicité. Si vous souhaitez retirer les publicités, la version premium (€0,89) est toujours disponible et accessible depuis l’écran d’accueil de l’application.


Le mode « multijoueur » est désormais disponible! A deux, trois ou quatre joueurs, venez relever les défis Silly Family ! Chacun se place devant son avatar autour de la tablette. Des énigmes vont apparaître comme « Ehaah est la mère de la sœur du frère de Gwaaah ». Chacun devra déterminer parmi plusieurs propositions la véritable identité de Ehaah, est-ce la cousine, la tante, la mère ou la mamie de Gwaaah ? Le plus rapide à donner la bonne réponse gagne la manche !



Pour découvrir tous les trésors de l’application, la Sauterelle vous invite à consulter notre article « Silly Family : La Famille en folie ! ».





App Store: 
Google Play: 

12 août 2014

Mini Aéroport (Wonderkind) : Le monde du voyage sur votre tablette !

Wonderkind propose des applications originales qui permettent de raconter de nombreuses histoires animées et colorées ! Support pour stimuler le langage oral et la créativité « Mini Aéroport » nous plonge au cœur des voyages grâce à trois scènes de grande qualité. Depuis l’arrivée à l’aéroport jusqu’au vol en lui-même, l’utilisateur va suivre les aventures de petits personnages grâce à des animations tantôt réalistes tantôt loufoques mais toujours ludiques. Plongée dans ce monde animé !


La scène d’arrivée à l’aéroport inclut un vocabulaire très riche grâce aux personnages variés, aux détails du décor et à la multitude d’animations. L’utilisateur voit une jeune fille arriver à l’aéroport et se présenter au comptoir d’enregistrement. Certaines animations se répètent alors que d’autres entraînent une nouvelle action. Sur cette scène, on peut également voir le passage à la sécurité et sous le portique.


De nombreux verbes d’action se dévoilent au fur et à mesure de l’exploration de l’écran : tomber, enregistrer, monter, cracher du feu, s’envoler, klaxonner, prendre, alerter, marcher, se déshabiller, se chausser, déposer, attendre, acheter, rouler, voler, lire… L’interaction est à encourager !


Si vous n’êtes pas sûr d’avoir trouvé tous les trésors secrets de l’écran, vous pouvez accéder à la rubrique « Quoi de neuf ? » en appuyant sur le rond rouge en bas de l’écran. Quelques secrets vont seront dévoiler visuellement. A vous de retrouver ces détails dans l’image.


Sur la seconde scène on assiste à un débarquement et à un embarquement. De nombreux mots propres à l’univers de l’aéroport seront ainsi à découvrir. Les verbes d’action sont également très nombreux : conduire, courir, signaler, boire, appeler, danser, éteindre, ouvrir, descendre, prendre le bus, embarquer… Les animations ne manquent souvent pas d’humour et ce décalage est très attrayant !


La dernière scène montre un avion en vol. On voit la cabine de pilotage, la cabine principale et la soute. Grâce à des flèches directionnelles on peut faire descendre et monter l’avion et le voir dans son ensemble en allant de gauche à droite. Les passagers s’animent, ils appellent l’hôtesse, elle propose une collation, il se passe beaucoup de choses et encore une fois on peut couvrir un vocabulaire très étendu grâce à cette application. Même les nuages sont animés !


L’application s’accompagne en permanence d’une musique très agréable, rythmée, et de sons. Ceux-ci apportent une dimension réaliste et universelle à l’application sans pour autant l’associer à une langue ou à un pays.


Mini Aéroport est une application accessible et très universelle, parfaite comme support pour stimuler le langage oral et créer des histoires inédites ! Grâce à des sons et un soin du détail, chacun trouvera du plaisir à interagir avec l’application.