18 févr. 2015

Cahier de Dessin Animé & Wakatoon (Editions Animées): Quand ses dessins prennent vie… Magie Numérique & Bonheur Papier!

Wakatoon c’est une formule magique pour que petits et grands découvrent une autre manière d’aborder le coloriage ! Grâce à un cahier de dessin animé et l’application Wakatoon à télécharger gratuitement, vous découvrez une nouvelle manière de vous amuser mariant en toute harmonie deux supports qui ne demandent qu’à cohabiter ainsi : le papier et le numérique. Découverte d’un jeu, de Claire Fay et Pierrick Chabi, parfait pour les Sauterelles !



C’est par hasard que nous avons découvert le concept Wakatoon. Aussitôt découvert, aussitôt commandé et testé pour notre plus grand bonheur. Pour être prêts, il faut s’équiper du cahier et de l’application. Le cahier consiste en seize pages de dessins encadrés. Chacun est accompagné d’une légende ou une consigne pour découvrir toutes les particularités des animaux rencontrés.

La première chose à faire, c’est rencontrer le protagoniste de l’histoire. Il faut colorier son bonhomme ! Colorions, hachurons, pointillons, collons même pour faire de ce dessin une création unique. Puis, on se saisit de sa tablette, on ouvre l’application Wakatoon et on prend en photo son dessin. Enfin, il suffit d’appuyer sur play pour le voir prendre vie.



Le concept est génial. Montrer à l’utilisateur que sa création est désormais vivante sur son écran c’est magnifique ! Il y a une réelle interaction créée entre la réalité et le virtuel et c’est très intéressant de s’y pencher.

L’intérêt de ce cahier c’est qu’il permet de personnaliser les personnages de son histoire et également de créer les paysages dans lesquels ils vont évoluer.

Au fur et à mesure des pages, une histoire va se construire. L’utilisateur va pouvoir modeler l’univers de cette histoire à sa guise. Il va trouver dans son cahier un petit guide sur les animaux à colorier. Ainsi on apprend la couleur des ibis et leur mode de vie. L’intérêt des rayures du zèbre. La signification de la roue du paon lorsqu’il se sent en danger. La danse du paradisier pour séduire sa compagne… C’est varié et intéressant ! Il y a la possibilité de construire autour de ce cahier une activité structurée. Le fil rouge est assuré par l’application qui anime chaque dessin.


Une suite à ce concept !! Nous avons hâte et nous espérons voir fleurir d’autres volumes de ce cahier de dessin unique pour explorer d’autres pistes d’histoires et découvrir de nouvelles illustrations, ce qui pourrait permettre de varier le style et proposer des expériences différentes.

Une petite requête! La photo n'est pas toujours très facile à centrer et à prendre. Un système où l'application reconnaîtrait le cadre du dessin et où la photo se prendrait automatiquement, ça serait bien! Il serait également plus pratique sur l'application de passer l'écran d'accueil une fois que le cahier est commencé. 




L’utilisateur est impliqué dans l’évolution de son application. C’est original, ludique et intelligent ! En mariant papier et numérique, ce cahier de dessin animé et l’application Wakatoon prouvent que modernité et tradition forment la plus merveilleuse des unions !





5 févr. 2015

Math Dice Jr. (Think Fun) : Des Dés et Des Maths!

Les dés ont la cote en ce moment ! Nous avions parlé de Nada ! un jeu entièrement composé de dés dont le but était d’associer les images identiques le plus rapidement possible, un jeu que nous aimons beaucoup. Voici aujourd’hui Math Dice Jr. un jeu intelligent pour progresser en calcul mental tout en s’amusant. La mise en place est rapide, le jeu est facilement transportable, le principe est simple, et donc tous les ingrédients sont présents pour qu’apprendre s’accorde avec s’amuser !


Math Dice Jr. C’est cinq dés usuels de couleurs différentes et un dé à douze côtés pour connaître le score à atteindre. Le jeu comprend un petit sachet en pour ranger les dés, un plateau de jeu pliable, des dés en carton et des instructions. C’est un parfait jeu à transporter !

Le but du jeu est d’être le premier à atteindre la ligne d’arrivée. Pour y parvenir, il faudra effectuer des additions ou des soustractions simples afin de parvenir au chiffre demandé et pouvoir avancer son pion. Dans la règle classique, les joueurs s’assoient en cercle pour chacun pouvoir voir les dés. Chacun à leur tour, les joueurs lancent le dé cible et les dés normaux. Les cinq dés normaux sont ceux utilisés pour l’opération. Lorsque le dé cible indique le chiffre 6, les joueurs vont regarder les dés normaux pour tenter de produire une opération qui leur permet d’avoir pour résultat 6. Par exemple les dés sur la table indiquent : 4, 2, 4, 3, 1. Un premier joueur peut dire « 4+2=6 » il remporte alors les dés qui indiquent le 4 et le 2 et les enlève de la table. Un second joueur peut dire « 4+3-1=6 » ainsi tous les dés seront remportés. Le nombre de dés gagnés indique le nombre de cases dont le pion peut avancer. 

Vous pouvez également varier le jeu : Math Dice Jr. vous propose de familiariser les joueurs avec les multiplications et les laisser se servir de ce type d’opération dans le jeu. Il est possible également de jouer de manière coopérative et de réfléchir ensemble aux opérations possibles. Cela permettra ainsi de stimuler le calcul mental et de familiariser chacun à cette gymnastique mentale.

Ici nous aimons également lancer le dé chacun à notre tour et tenter de résoudre seul l’opération. Cela permet de donner une chance à chacun pour que la rapidité du jeu ne le freine pas dans son raisonnement.


Un des nombreux points positifs de ce jeu est que le dé cible indique des chiffres arabes alors que les dés normaux indiquent des quantités. C’est une excellente façon de travailler cette association dans un contexte ludique.

N’hésitez pas à vous munir de tables d’additions, de soustractions, de multiplications ou même d’un papier et d’un crayon pour écrire les opérations effectuées. Cela permettra à ceux qui en ont besoin de visualiser l’opération et d’améliorer leurs compétences !


Prêts à lancer les dés ?




4 févr. 2015

Triominos (Goliath) : Le Jeu Indispensable pour les Mathématiques

En Février les jeux sont partout sur le blog des Sauterelles! Nous poursuivons avec l'un de nos coups de coeur: facile à adapter aux joueurs, en variant la consigne de jeu et en l'étoffant petit à petit on peut progressivement améliorer les compétences en mathématiques, logique et parfaire son écriture des nombres!

Triominos (Goliath) est un excellent jeu de réflexion qui associe le travail de l’observation, de l’identification, de l’association, et du calcul. Si vous êtes à la recherche d’un jeu qui pourra permettre de s’amuser avec les mathématiques, d’encourager le calcul mental, le tout sous une forme original, les triominos sont faits pour vous ! Il existe plusieurs variantes du jeu (Junior, Turbo, XXL, Excel, de Luxe, Classique) mais chacune se base sur un concept identique. Prêts à jouer ?


Les triominos sont des tuiles de type domino de forme triangulaire. Au lieu des deux quantités habituellement présentes sur les dominos, il y a trois chiffres sur chaque tuile. De 0 à 5, les chiffres sont placés aléatoirement, parfois un chiffre apparaît deux ou même trois fois sur la tuile.

Le but du jeu est d’obtenir le meilleur score ! Au début de chaque partie, les joueurs prennent 7 à 9 tuiles selon leur nombre autour de la table. Le reste des tuiles est utilisé comme la pioche.

Avant de commencer à jouer, chacun pioche un triomino et on calcule le score de chaque tuile. Celui qui a la tuile avec le nombre le plus important commence. Il peut alors poser la tuile de son choix. Les joueurs suivants pourront alors poser leurs triominos en fonction des tuiles déjà posées. Pour pouvoir poser une tuile, il faut qu’au moins un côté soit identique à un côté d’une tuile posée (donc avec au moins deux chiffres en commun, placés en miroir).

A chaque tour, le joueur compte son score en additionnant les trois chiffres de la tuile posée. Certaines façons de poser son triomino peuvent rapporter des points supplémentaires.


La règle classique indique que le but est de poser tous ses triominos. Si un joueur ne peut pas poser de tuile, alors il pioche jusqu’à trois fois en perdant des points. Cette règle permet de travailler également les soustractions. Nous préférons une variante : dès qu’on pose une tuile on en pioche une autre, ainsi de suite jusqu’à ce la pioche soit vide et on retire au score final les scores des tuiles restantes lorsque personne ne peut plus rien poser.

Quelle que soit la règle que vous décidiez d’utiliser pour jouer, le jeu est adaptable aux compétences des joueurs. Au début, vous pouvez l’utiliser pour manipuler les chiffres de 0 à 5 en demandant aux joueurs de nommer les chiffres de leurs tuiles et travailler ensemble l’association. Puis, vous pouvez installer le calcul des scores et l’écriture du score (parfait pour s’exercer à l’écriture des chiffres !) de manière autonome. Il y a énormément de pistes à explorer pour progresser avec ce jeu.

Les Triominos assurent un moment ludique et éducatif qui nous donne envie de partager notre enthousiasme pour ce jeu avec chacun. Toutes les versions de Triominos permettront à chacun de trouver sa boîte de jeu idéale et de passer d’excellents moments ensemble !





Mes Premières Enigmes Animaux (Bioviva) : Des devinettes idéales pour stimuler l’expression orale

En ce mois de Février les Sauterelles ont eu envie de dédier le blog aux jeux! Pour une fois le numérique se fera un petit peu plus discret même s'il va pointer le bout de son museau de temps à autres. Le numérique a réussi un créer un pont, à nous emmener vers un apprentissage ludique et intuitif que nous pouvons transposer dans les jeux. Aujourd'hui, on joue et surtout on parle... !



Bioviva nous enchante avec ses Défis Nature, des cartes intelligentes et d’une grande précision qui permettent à tous les amoureux de la nature de se plonger dans le monde fabuleux des animaux. Aujourd’hui, nous souhaitons parler de « Mes Premières Enigmes ! Animaux ». Ce jeu, accessible aux plus jeunes, est très intéressant pour stimuler l’expression orale. Plongeons dans ce jeu d’énigmes fabriqué en France…

Mes Premières Enigmes Animaux propose 42 cartes énigmes basées sur un concept identique : une face indice et une face réponse. Sur la face indice, les joueurs découvrent trois éléments qui lui permettront de deviner quel animal se cache sur l’autre face. Par exemple, pour le chien, l’utilisateur voit un collier avec une médaille, un os et une niche. Vous pouvez ainsi verbaliser tout le système dans le réflexion en lui demander de dire ce qu’il voit et donc de deviner à quel animal ces éléments renvoient. Pour la chèvre, le joueur découvre une barbichette, des fromages et des cornes.

Les animaux sont bien illustrés sur des fonds de couleurs attrayants distincts les uns des autres. Cela permet bien différencier chaque carte.

Bioviva propose une variante également très intéressante où pour corser les choses, les indices sont dévoiler un par un soit visuellement soit oralement. Un joueur peut ainsi prendre une carte et verbaliser les indices pour que les autres devinent. On travaillera ainsi la compréhension orale tout en améliorant la prononciation de certains sons.



Ce jeu est intéressant car il permet de stimuler la réflexion, la déduction, l’expression orale et le vocabulaire. Vous pouvez utiliser les cartes Défis Nature pour poursuivre sur la piste des animaux et en apprendre davantage sur chaque espèce.


La collection « Mes 1ères Enigmes » se décline sous plusieurs titres « Objets », « Animaux », et « Princesse ». Les jeux Bioviva permettent depuis l’éveil jusqu’à la découverte de s’ouvrir au monde qui nous entoure grâce à des jeux éco conçus avec intelligence pour que chacun s’épanouisse grâce à un contenu de qualité !




3 févr. 2015

Dweebies (Cocktail Games) : Do you? Do we? Yes we Dweebies!

Dweebies est un jeu que l’on adore dès la première partie ! Les petits personnages avec leurs couleurs éclatantes, leurs costumes délirants, et leurs sourires à toute épreuve sont immédiatement attachants. Ce jeu créé par Tim Roediger et illustré par Christopher Lee travaille l’association, la mémoire, la stratégie et la capacité à s’adapter à une situation changeante. Le concept « qui se ressemble s’assemble » est originalement exploité : le but n’est pas de faire des paires classiques mais bien d’utiliser les Dweebies identiques pour fermer des lignes et gagner des points… Explications !


Chaque carte de Dweebie comporte deux éléments importants (1) le dessin – le costume du dweebie ainsi que sa couleur qui permet de rapidement identifier ses paires (2) le nombre de dweebies identiques est indiqué en haut à gauche et en bas à droite de la carte par des points noirs. Chaque Dweebie peut être présent une, deux, trois et même quatre fois dans le jeu.

Au début de la partie, chaque joueur reçoit cinq cartes qu’il découvre sans les montrer aux autres. Le reste des cartes constitue la pioche. Lorsque c’est son tour de jouer, le joueur place une carte de sa main sur la table face visible et en pioche une autre pour toujours avoir cinq cartes en main.

Dans ce cas, les Dweebies "Pom-Pom Girl" ont réussi à faire une ligne, mais les Dweebies "Danseuse" n'ont pas réussi à cause du Dweebie Texan qui avec son lasso a enfermé la Dweebie la plus à gauche, l'empêchant de réussir.

Le but du jeu est de constituer des lignes ou des colonnes où sont placés de part et d’autre le même Dweebie ! Ainsi les paires doivent être à l’opposé l’une de l’autre afin « d’enfermer » les autres Dweebies et de gagner des points. Ce concept est intéressant, on a en effet l’habitude d’associer les paires entre elles, devoir les associer à distance tout en prenant en compte que les autres joueurs tentent d’atteindre le même but sans savoir qui possède quelle carte c’est une autre paire de manche !

Au début, chacun possède ses cartes selon sa propre stratégie. Les cartes qui n’apparaissent qu’une fois peuvent facilement être posée. Attention à celles qui sont présentes deux, trois ou quatre fois car vos adversaires peuvent également en avoir une dans leur main ! Il ne faut donc pas attendre trop longtemps avant de fermer sa ligne ou sa colonne, de peur que quelqu’un d’autre pose une carte identique ou enferme à son tour notre Dweebie.


Nous aimons beaucoup ces cartes car la minutie des détails pour différencier chaque Dweebie en fait un jeu parfait pour travailler la description ! En effet entre le Dweebie boulanger qui tient un plateau avec un croissant, qui fait un rictus mettant en avant sa belle moustache et portant avec honneur la toque, la Dweebie chanteuse avec sa robe rouge, ses talons hauts et son micro, ou encore le Dweebie mécano avec tous ses outils pour nous dépanner, chaque personnage possède une personnalité traduite par l’illustration et facile à utiliser pour stimuler l’expression orale.

Dans les règles, l’équipe de Cocktail Games nous confie « si vous aimez les choses simples, jetez-vous sur cette petite merveille ludique qui réjouira toutes les générations et surtout adoptez votre Dweebie favori. » Tout est dit ! Ce jeu est facile à mettre en place, travaille à la fois un concept de base (l’association) tout en y apportant un twist intéressant (la distance) pour que chacun prenne plaisir à jouer ! Alors oui nous avons craqué mais impossible d’adopter un seul Dweebie, ils sont tous si beaux qu’ils méritent tous d’être aimés !



Envie de découvrir d'autres jeux de Cocktail Games? 
Retrouvez sur le Blog:

Ouga Bouga: un jeu délirant pour stimuler l'expression orale et la mémoire
Ici Londres: un jeu de réflexion pour stimuler la compréhension orale
Speech: un jeu intelligent pour stimuler l'expression orale
Panicozoo: un excellent jeu d'association et de reconnaissance visuelle
Sylladingo: un jeu éducatif pour s'amuser avec les syllabes
Rythme & Boulet: un parfait jeu pour travailler l'imitation et l'imitation gestuelle





1 févr. 2015

Big Bug Panic (France Cartes) : Parfait pour s’amuser avec les premiers nombres et les associations !

En Février, la Sauterelle vous propose de faire un virage ludique sans pour autant mettre de côté le numérique. Pendant tout le mois, nous allons partager avec vous nos jeux préférés, ceux grâce auxquels certains apprentissages sont facilités et qui permettent interaction et intégration.

Le premier à ouvrir ce bal des jeux est « Big Bug Panic » de France Cartes. Dans la même collection nous avions évoqué Color Addict et Color Addict Kidz qui sont deux de nos jeux préférés grâce à leurs concepts. Color Addict Kidz est un excellent « premier » jeu pour stimuler la réactivité, l’association et le jeu. Le concept est simple car il se base sur l’association des couleurs et des formes. Plus complexe, Color Addict permet une excellente progression pour les apprentis lecteurs vers un jeu plus adapté à leurs compétences. Dans chaque cas, ce sont des jeux qui regroupent et qui permettent à plusieurs, quel que soit l’âge ou le niveau de scolaire de jouer ensemble.


Big Bug Panic est dans cette veine : coloré, ludique, facile à mettre en place et travaillant l’association des chiffres oraux et écrits. Les cartes sont très bien illustrées par Nicolas Bernard. Les insectes sont partout ! En tant que Sauterelles nous ne pouvions qu’aimer !

Ce jeu de 54 cartes se joue différemment que vous soyez deux ou plus de deux joueurs. Néanmoins le concept reste identique : chaque joueur pose à son tour une carte de son tas en comptant à l’oral. De un à huit, chaque nouveau chiffre est énuméré lorsqu’une nouvelle carte est posée. Si la carte retournée correspond au chiffre qui est dit alors le premier à taper le jeu de cartes (et donc à constater l’association oral-écrit) gagne. Si la carte retournée est une carte « Paf » c’est également le premier à taper les cartes qui gagne.

Il est intéressant de travailler sur plusieurs aspects : à la fois l’aspect de l’énumération, de la reconnaissance des chiffres et de l’application de la consigne qui consiste en une gestuelle rapide. Ce travail peut se faire en plusieurs étapes. Par exemple, le but sera au début que chacun tape le tas de cartes, puis le moins rapide gagne, puis le plus rapide gagne pour habituer les joueurs au rythme et permettre à chacun de s’amuser sans stress.


Les insectes qui illustrent le jeu sont associés à des chiffres différents ce qui permet d’être toujours attentif à ce qui se passe. Puisque l’on compte en même temps que l’on joue le rythme s’installe progressivement, un peu à la manière d’une comptine.

La règle du jeu est inscrite à l’intérieur de la boite de jeu comme tous les jeux de cette collection de France Cartes. Une variante permet de s’amuser tout en corsant la consigne.

Big Bug Panic est un excellent jeu, facile à installer et assez rapide de jeu. Il convient parfaitement dès que l’on commence à découvrir les chiffres pour mettre en avant la relation entre l’expression orale et l’écriture des chiffres. Il se mettra parfaitement en place parallèlement à des applications comme Compte jusqu’à 10 (Seven Academy) ou encore 10 Doigts (Marbotic) ou pour simplement améliorer la fluidité d’association entre la langue orale et l’écrit. Il existe une autre application pour tester l'association quantités/chiffres intéressante, 123 Les Chiffres à découvrir sur le blog! 

Attention ! Les insectes sont partout ! Big Bug Panic!