29 sept. 2015

Imagidés & Rory’s Story Cubes : des dés pour parler

Les dés sont un excellent support pour stimuler l’expression orale et l’expression écrite. Pas aussi détaillés que les cartes ce qui laisse la place à la créativité et à l’imagination des joueurs, les dés sont facilement transportables et se déclinent sous de nombreuses thématiques. Découverte de deux jeux Dé-ments : Imagidés (Gigamic) et Rory’s Story Cubes. 

Imagidés est un jeu qui comprend douze dés illustrés par 72 images. Parmi celles-ci on retrouve douze thèmes : le ciel, les lieux, la nourriture, l’émotions, les actions, le monde fantastique, corps  humain, animaux, loisirs, voyage, quotidien, histoire. Sur les dés vous trouverez par exemple : une étoile, la lune, la neige, une maison, des légumes, la joie, la tristesse, le loup, la grotte, la forêt, le champignon, dormir, marcher, parler, un cheval, un œil, le train, le lit, un volcan, un balai, la mer…

Dés du jeu "Imagidés"

Le point fort de ce jeu ce sont les illustrations variées. Suffisamment générales, elles permettent de donner à l’utilisateur un bon point de départ concret pour lui permettre de développer un récit plus abstrait. Comme des points de référence de son histoire, l’utilisateur peut s’y référer afin de construire le récit sans s’y perdre.

La règle du jeu est simple : on lance les dés, le premier joueur prend le dé qui l’inspire le plus et commence son histoire. Ensuite le joueur suivant fait la même chose et poursuit le récit. Le récit s’achève avec le dernier dé. Vous pouvez fixer quelques consignes pour corser la règle du jeu mais le principe est simple et tout le monde gagne.


Vous pouvez également suivre les variantes pédagogiques, par exemple travailler le vocabulaire, le premier joueur lance les dés, en choisit un, nomme ce qui apparaît et essaie de trouver le plus de synonymes, de mots de la même famille ou de contraires de cette image. Vous pouvez également jouer à « construire des phrases », le joueur lance plusieurs dés et construit une phrase. Il peut ensuite jouer à conjuguer le verbe de la phrase à différents temps.  Enfin, les créateurs proposent aussi de travailler la mémoire, le principe est simple, on lance les dés, on regarde bien les images et on les cache. Il faut ensuite dire à haute voix les images vues.


Voici une collection de jeux de 9 dés regroupés par thématiques : l’original, intergalactic, médic, prehistoria, enchanted, clues, actions, voyages, score. La petite boite comprend une règle de jeu et 9 dés illustrés. Facile à transporter (et à ranger !) ces petites boites permettent de s’amuser partout sur des thèmes variés.



Dans le jeu original vous trouvez par exemple des images illustrant : un mouton, une balance, une ampoule, un arbre, une fleur, une loupe, une pomme, une tour, un boulier, un scarabée, un boulier, un masque, le feu.

Dans le jeu « Actions », vous trouvez des illustrations de verbes ce qui est très intéressant. Par exemple : pleurer, manger, écouter, danser, penser, taper, construire, creuser, crier. Vous pouvez mélanger les thématiques de la collection pour avoir un jeu encore plus riche.


Rory’s Story Cubes propose trois règles de jeu différentes. La première est « Il était une fois ». Le principe est simple : un joueur lance les dés, il les divise en trois, trois dés pour le début, trois pour le milieu de l’histoire et trois pour la fin. A lui de laisser libre cours à son imagination. La seconde est « Mon Héros ». Le joueur lance trois dés et construit son personnage principal en utilisant les images de tous les dés. Puis, il lance les neufs dés et fait vivre à son héros l’histoire de son choix. C’est intéressant parce que cela oblige à imaginer deux histoires : celle du personnage et celle de ce qui lui arrive. Enfin la dernière idée est « Epic Stories », chaque joueur lance les dés et raconte un chapitre du livre. Le but n’est pas forcément de raconter une histoire dont les chapitres ont un lien, cependant le dernier joueur doit tout lier et conclure de manière « épique » !



Et en version numérique ?
Rory’s Story Cubes propose une application qui reprend son concept de jeu. Cela permet d’emporter avec sa tablette son jeu et de l’utiliser où vous le souhaitez. L’application coûte moins cher que le jeu et propose quelques fonctionnalités intéressantes.

Le principe de jeu est le même. Les dés apparaissent à l’écran, vous pouvez utiliser le bouton des dés en bas de l’écran ou secouer votre tablette. Une fois que les dés sont lancés, vous pouvez les redresser ou utiliser le bouton prévu à cet effet. A vous ensuite de les placer selon votre envie à l’écran. Vous pouvez si vous le souhaitez verrouiller l’écran pour que les dés ne bougent plus. Cela est intéressant, vous pouvez ainsi sélectionner des dés, tendre l’écran à l’utilisateur et lui demander d’imaginer une histoire à partir de votre trame.

 


Un autre avantage de l’application : vous pouvez acheter toutes les versions du jeu depuis votre tablette en supplément. Cela vous permet de découvrir les images de chaque thème rapidement et facilement.

Ce qui manque selon nous à cette application c’est une fonction enregistrement ! C’est un jeu qui favorise l’expression orale et aucun outil n’est disponible pour enregistrer, c’est dommage. Cependant, vous pouvez utiliser une application d’enregistrement (comme QuickVoice) que vous lancez avant Rory’s Story Cubes. Puis vous pouvez commencer le jeu. Une fois celui-ci terminé, il faut retourner dans QuickVoice pour arrêter l’enregistrement. C’est un peu plus compliqué mais pratique pour sauvegarder les progrès de l’utilisateur.






Conclusion… Version Dés ? Version Numérique ?
Les deux versions sont différentes. Côté coût la version numérique est moins chère, cependant on apprécie quand même pouvoir tenir dans la main les dés. Cela permet de travailler les gestes notamment quand on prend les dés pour les aligner. L’écran ne donne pas le même rendu mais est pratique : on a toutes les collections disponibles sur son écran. Le même jeu, deux supports différents pour des utilisations différentes.



Vous cherchez des jeux de cartes pour stimuler l’expression orale ? 



Vous cherchez une activité pour apprendre à raconter une histoire ? 


27 sept. 2015

Star Walk Kids (Vito Technologies) : pour les soirées étoilées…

Star Walk Kids est une de ces applications qui propose d’ouvrir les portes des sciences de manière différente pour que chacun puisse apprécier la magie de la nature et de l’univers. Nous aimons tous regarder les étoiles et ce dimanche nous allons découvrir une Luneau plus près de la terre qui se sépare de sa robe blanche pour enfiler une cape rouge. L’occasion parfaite pour découvrir Star Walk Kids !


Lancez l’application, elle s’ouvre vers le ciel qui vous entoure. Grâce aux fonctionnalités de la tablette, l’application se synchronise avec votre position pour vous permettre de découvrir les constellations autour de vous. Il ne vous reste plus qu’à orienter votre tablette ou votre téléphone pour savoir qui est cet astre si brillant au-dessus de votre tête : planète ? étoile ? constellation ? L’application vous dit tout. Il suffit de toucher l’écran pour entamer votre découverte.

Star Walk Kids est particulièrement intéressante grâce à ses nombreuses vidéos explicatives. C’est un véritable trésor de connaissance. Elles sont très bien conçues parce qu’elles sont à la fois ludiques et intelligentes. Par exemple, pour illustrer les différences entre la terre et la lune dues à l’absence d’atmosphère sur l’astre lunaire, des animations illustrent chaque point. Cela permet à chacun de bien comprendre le narrateur.


L’application offre également une compréhension des constellations en expliquant le lien avec la mythologie. Par exemple, l’application nous raconte l’histoire de Callisto, une nymphe transformée ours. Astronomie et Histoire font un merveilleux couple numérique. Bien entendu, l’application ne livre qu’une seule des nombreuses légendes attribuées aux constellations mais c’est un excellent point de départ pour entamer des recherches et en apprendre plus.


En appuyant sur la loupe en haut à gauche de l’écran vous découvrez tous les liens vers les contenus enrichis. Vous avez donc le choix entre une navigation libre et une navigation par thème.

Petit point faible : les horaires de lever et de coucher de lune ne sont pas au bon fuseau horaire ce qui est dommage pour une application de cette qualité.



Le graphisme de l’application rend l’apprentissage plus facile. Les couleurs, les personnages, les planètes, les astres, tout rend très bien à l’écran. C’est un véritable jeu d’orienter sa tablette et de trouver l’astre correspondant à ce que l’on cherche. Cela permet de regarder les étoiles autrement avec la possibilité de découvrir immédiatement leur nom, parfois leur histoire, et leur composition. L’application identifie plus de 700 étoiles et 49 constellations. C’est une excellente application pour débuter l’exploration du ciel. 





25 sept. 2015

EdukoMath Multiplications (EdukoGames) : Réviser les tables de Multiplication avec le Professeur Eduko !

Alors que nous parlions plus tôt cette semaine de la méthode MultiMalin, voici une application pour nous permettre de réviser ce qui a été appris sur notre tablette : EdukoMathTables de Multiplication. Avec cette application, l’utilisateur profite des conseils du Professeur Eduko pour toujours obtenir le bon résultat à l’opération posée. Bien structurée, offrant trois niveaux de difficulté, permettant de se corriger si on s’est trompé, EdukoMath Multiplications est une application très intéressante pour ancrer l’apprentissage des tables.


Dès l’écran d’accueil on entre son prénom et son âge et on commence notre exploration des tables de 2 à 12. On se plonge immédiatement dans le bain. Il n’y a pas de partie apprentissage séparée de la partie entrainement. Cependant, l’un des points forts de l’application est que le professeur Eduko distille ses conseils au fur et à mesure des opérations si on se trompe. Par exemple pour la table de 2, le professeur nous rappelle que les résultats se terminent par des chiffres pairs. C’est un très bon concept pour permettre de tester ce qui a été appris.


Un autre point fort de l’application qui nous tient à cœur c’est la possibilité de se corriger plutôt que d’obtenir tout de suite la bonne réponse lorsqu’on se trompe. C’est très important pour permettre à l’utilisateur de comprendre son erreur afin de ne pas la répéter.

L’utilisateur utilise un clavier qui apparaît à l’écran pour donner sa réponse. L’écran est composé de chiffres, d’un bouton effacer et d’un bouton OK.

L’avantage de l’application c’est la possibilité de créer et sauvegarder différents profils. Pour chaque table, les résultats de l’utilisateur sont compilés dans un tableau pour permettre de voir quelles sont ses difficultés. C’est pratique pour l’accompagnateur pour cibler les opérations à travailler.

  
Avoir le temps est parfois un luxe dans les applications, ici tout est fait pour ne pas « presser » l’utilisateur. On joue à son rythme, on s’exerce en prenant son temps et c’est bénéfique pour l’apprentissage. En effet, lorsque vous trouvez la bonne réponse, l’opération suivante n’apparaît pas immédiatement. C’est vous qui choisissez quand y passer en touchant le bouton « continuer ». Vous pouvez ainsi décrypter ensemble l’opération et en parler. Vous pouvez utiliser une table et demander à l’utilisateur de retrouver dans la table l’opération à l’écran. Vous pouvez aussi utiliser le cahier MultiMalin et chercher la page qui se rapporte à l’opération pour se remémorer de la petite histoire derrière les chiffres. Avoir le temps c’est bien !


L’application propose plusieurs niveaux de jeu :
  • Facile : connaître la table dans l’ordre
  • Moyen : connaître la table dans le désordre
  • Difficile : être capable de résoudre une opération à trou


Ces trois niveaux de jeu permettent à l’application d’être intéressante tant pour ceux qui débutent que pour ceux qui ont besoin de s’exercer pour être par exemple plus rapide. EdukoMath est bien conçue, bien structurée et permet à l’utilisateur et à son accompagnateur de visualiser les parties qui lui sont plus difficiles tout en apprenant.

Pour découvrir l’application, l’éditeur offre aux lecteurs de la Sauterelle Tactile 
trois codes promo à utiliser sur l'App Store:
M6EXPHLMP6XW
4T3FT6PYEXE4
3YMPPXXR73ME

Merci d'indiquer dans les commentaires quel code a été utilisé pour les lecteurs suivants. Nous vous souhaitons une bonne découverte! 







Mémorial 1815 à Waterloo: Un musée tourné vers le numérique…

Envie de découvrir autrement l’histoire de Napoléon ? Le Mémorial 1815 s’est ouvert à l’occasion du bicentenaire de la bataille de Waterloo et offre une visite originale pour découvrir autrement l’Empereur, depuis sa naissance jusqu’à la fameuse bataille. Au pied de la butte du Lion, enfoui dans la terre pour respecter l’authenticité des lieux, c’est un musée d’un autre genre. En effet, des supports modernes permettent de nous plonger dans le passé. Visite de ce nouveau musée...


Armé d’un audioguide, vous pénétrez dans une époque secouée par la Révolution Française. Né en 1769, Napoléon a vécu au rythme de ces changements. Le contenu auditif est très bien fait : assez court pour ne pas perdre l’attention du visiteur mais assez riche pour lui permettre d’apprendre de nombreux faits et anecdotes historiques.

Ce qui nous frappe immédiatement, c’est le nombre d’écrans tactiles présents dans le musée. Accessibles et reconnaissables, les tambours : on pose notre audioguide sur le tambour pour pouvoir jouer, on choisit sa langue et hop ! Direction l’histoire pour apprendre et un jeu pour se tester. Il y a beaucoup d’activités différentes : quiz, jeu d’association, découverte de personnages importants, il y a même un grand banquet, où chaque assiette est en fait une tablette, avec au menu l’Histoire ! Les écrans permettent aussi de découvrir certaines particularité de l'époque comme le calendrier républicain en faisant un parallèle avec notre époque.


Les tableaux accrochés au mur sont vivants ! Ce ne sont pas des peintures, mais bien des écrans où s’animent des peintures représentant des grandes batailles (Bataille de la Bérézina, Bataille de Trafalgar…). C’est très bien fait car cela capte immédiatement l’attention et avec l’audioguide on plonge différemment dans cet « art  de guerre ».

Un excellent film en 3D vous permet de revivre les heures décisives de la bataille. C’est très bien fait parce que vous restez debout et vous avez l’impression d’être au cœur des combats, des mouvements des troupes et des décisions. Le résultat est réussi et offre au spectateur une expérience très originale. Les effets, les sons, le rythme, tout captive !

Vous découvrirez également de nombreux costumes et de nombreux objets de l’époque. Le musée expose le résultat de fouilles autour du champ de bataille. 

Au terme de votre visite, direction la butte du Lion pour prendre un peu de hauteur ! La vue du haut de cette butte est très belle et permet de se rendre réellement compte de l’étendue du champ de bataille. Attention, il n’y a qu’un escalier pour atteindre le sommet et de nombreuses marches à gravir.

C'est un musée très vivant, l'opportunité de découvrir l'histoire de façon différente: le film, les écrans, les costumes, le parcours à travers le musée, tout fait appel aux émotions et à nos sens, nous écoutons, nous voyons, nous touchons, pour nous permettre de mieux comprendre ce moment important de l'histoire de l'Europe. Cette alliance entre musée sous terre et la butte en hauteur est intéressante, beaucoup de culture et du sport en une visite! 


Premier billet sur un musée sur le blog! Nous serions ravis de découvrir les musées préférés de vos extraordinaires, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires et d’avance merci !




21 sept. 2015

MultiMalin (Julie Herlem & Matthieu Protin): les tables de multiplications faciles!

7x9? 8x6? 4x7? Est-ce que tout cela résonne comme une douce mélodie ou un véritable enfer? Aujourd'hui parlons un peu des tables de multiplication...

MultiMalin est une méthode très efficace pour apprendre et surtout pour retenir les tables de multiplication! Découverte grâce aux merveilleux Fantadys, nous avons osé nous attaquer à ces tables, pilier des mathématiques, jugées trop souvent sommet inatteignable pour de nombreux extraordinaires, alors que non! Comme tout bon alpiniste qui se lance à l’assaut de la montagne, l’équipement et la préparation comptent pour beaucoup dans la réussite - tout ce que nous trouvons chez MultiMalin. 


Il existe deux formules: une méthode papier (cahier + cartes) et une version numérique (vidéos animées). Vous pouvez également utiliser ces deux méthodes ensemble si vous le souhaitez. Tout dépend des besoins et des points forts de chacun. 

Aujourd’hui nous allons parler de la méthode papier. Le cahier d’apprentissage est un cahier de 59 fiches incluant une présentation de la méthode, des évaluations et des corrections. Chaque fiche est découpée en 5 parties:
  1. Première approche de l’opération: dans cette activité le lecteur observe un dessin qui représente une opération (7x7, 3x4…). Il regarde les personnages et cherche les chiffres. C’est le moment de verbaliser une opération de chiffres. Cela est très intéressant parce qu’on ouvre les mathématiques sur autre chose, on ne se borne pas à répéter quinze fois une opération et son résultat au contraire, on lui invente une histoire, une histoire qui rendra le 3x3 aussi unique que le 5x5 et qui nous permettra de toujours retenir le résultat.
  2. Mémorisation: une série de questions permet de s’assurer d’avoir compris le dessin, l’opération présentée et le résultat. Le lecture peut l’effectuer seul ou accompagné. 
  3. Reproduire: le lecteur doit redessiner l’image. On apprend les mathématiques en dessinant. C’est intéressant de voir que l’on travaille sur différents aspects: regarder, parler, dessiner. On utilise tout notre cerveau comme l'explique les créateurs de la méthode.
  4. Retrouver les chiffres: dans cette activité, le lecteur est face à l’image mais cette fois une partie représentant un chiffre est cachée. A lui de trouver laquelle.  
  5. Révision: dans cette partie, on retrouve les opérations déjà rencontrées pour entretenir sa mémoire. 
Quelles sont les clés de la méthode? Matthieu Protin l’explique dans la vidéo « Les clés de la réussite »: utiliser tout le cerveau, utiliser le principe d’association, utiliser la verbalisation (verbaliser ou stimuler la verbalisation), et utiliser les émotions. Nous vous conseillons vivement de regarder cette vidéo parce qu’elle permet de comprendre le principe de construction des fiches. Pour la visionner, inscrivez-vous sur le site de MultiMalin, vous recevrez immédiatement un lien pour la découvrir.

C’est pour cela que les chiffres se transforment en personnages: le 3 est soit le museau du chien soit son os, le 4 la voile d’une planche ou encore l’aile d’une mouette, le 9 un miroir ou un bonhomme… Tout dépend de sa localisation: en première position ou en deuxième position. Ainsi, aucun risque de confondre ou de se tromper. 

Les cartes reprennent de manière séparée opérations et résultats. C’est une excellente manière de se tester au fur et à mesure parce qu’il y a les mêmes dessins. Chaque carte présente également l’opération ou le résultat sous forme numérique. L’association est plus facile en utilisant les cartes simultanément avec le cahier. Les créateurs de la méthode vous propose également une règle de jeu pour s’amuser ensemble autour des multiplications. Le cahier et les cartes se complètent très bien!


Vous pouvez découvrir un aperçu des vidéos animés sur la chaîne YouTube de Matthieu Protin. C’est un support différent et tout aussi intéressant. Avec la méthode papier seule, nous n’avons pas personnellement éprouvé le besoin de l’associer aux vidéos mais cette méthode vidéo est très bien faite et permet d’offrir une animation à toutes les opérations pour s’assurer une parfaite compréhension.




Merci Fantadys pour cette superbe découverte ! N’hésitez pas à lire leur avis sur leur excellent site en cliquant ici et à découvrir leurs cartes mentales en lien avec les multiplications qui sont très utiles!


A la recherche d'une application pour s'exercer? 

Plus ou Moins (Marbotic): Additions et Soustractions Faciles!

Après avoir appris à compter jusqu’à 10 puis jusqu’à 100, Marbotic nous invite à découvrir une nouvelle aventure numérique avec les additions et les soustractions: « Plus ou Moins ». 


Marbotic c’est le synonyme pour nous d’un univers de qualité, d’une application bien pensée et d’un support intelligent pour permettre à l’utilisateur de progresser à son rythme. Les petits personnages drôles, les couleurs délicates, la musique calme que l’on peut activer et désactiver comme on le souhaite, la possibilité dans les réglages de réellement adapter l’application aux besoins de l’utilisateur, à chaque fois nous retrouvons tous ces points forts qui font que chaque nouvelle application devient incontournable en peu de temps.


Le principe de l’application est de permettre à l’utilisateur de se familiariser puis de s’exercer aux additions et aux soustractions. Le monde des additions et le monde des soustractions sont composés chacun de trois niveaux: poussin, poulet et coq. 


En mode poussin, l’utilisateur compose ses opérations: c’est un mode de jeu très intéressant! D’abord parce que l’utilisateur peut interagir librement avec les chiffres. Ensuite, car vous pouvez l’utiliser pour des exercices de compréhension et de verbalisation. Enfin, parce que les codes couleurs aident réellement l’utilisateur à acquérir certains réflexes mathématiques. Sans oublier (en plus!) que les quantités apparaissent sous les chiffres. 

Le seul bémol du mode poussin c’est qu’on ne contrôle pas le temps où l’opération complète reste à l’écran. Cela peut être un peu frustrant.


En mode poulet, l’opération apparaît à l’écran. L’utilisateur voit également les points représentant les quantités. Il doit les déplacer en les touchant. Lorsqu’ils atteignent l’espace du résultat ils s’assemblent entre eux pour former dizaines et unités et permettre à l’utilisateur de visualiser le résultat. 


En mode coq, on résout des opérations à trous: on a un chiffre et le résultat, à l’utilisateur de trouver le deuxième. Tout cela se fait avec les quantités puisque l’utilisateur doit déplacer cette fois depuis la zone de résultat jusqu’aux chiffres les billes. Cela lui permet d’entendre la quantité qui correspond au chiffre manquant. 


Dans les réglages on peut choisir l’intervalle du résultat, choisir d’additionner des doubles ou pas. Il existe également un jeu de chiffres en bois qui interagit avec les applications Marbotic. Cela permet à ceux qui ont besoin de manipuler d’avoir un support parfaitement en adéquation avec l’application. 



Pour les soustractions, les billes se transforment en petits monstres! En effet, les billes du second chiffre dévorent celles du premier chiffre. C’est très bien parce que cela permet de donner une image à la soustraction et à bien retenir le principe. 

Nous apprécions le fil conducteur entre toutes les applications Marbotic: le même univers, le même principe (par exemple pour les dizaines), ce qui permet à l'utilisateur de trouver rapidement ses points de référence pour apprendre plus facilement. Plus ou moins est une belle addition à la collection de Marbotic et nous avons hâte de découvrir d'autres applications qui permettent de décortiquer des opérations plus compliqués! 






19 sept. 2015

Bonne Rentrée … en Musique! L’histoire des Grands Compositeurs (La Librairie des Ecoles)

Les Sauterelles espèrent que votre rentrée s’est bien passée, que les chemins vers « apprendre » sont bien tracés et que chacun marche à son rythme vers ses propres succès! 

Pour commencer nos billets du mois de Septembre, une découverte musicale, l’ouvrage « L’histoire des Grands Compositeurs » (La Librairie des Ecoles), écrit par Claire Laurens, illustré par Olivier-Marc Nadel et Emmanuelle Etienne. Ce livre, accompagné d’un CD, ouvre brillamment le monde fabuleux de la musique classique en invitant le lecteur (et auditeur!) à le découvrir par le biais de quarante-et-un grands compositeurs. 

De Clément Janequin à Benjamin Britten, en passant par Lully, Bach, Haydn, Rossini, Strauss, Chopin; Verdi, Dvorak, Fauré, Ravel, Gershwin, Saint-Saëns, la liste des compositeurs présentés est très intéressante! 

Pour chaque compositeur, vous découvrez plusieurs pages qui lui sont consacrées. D’abord, un texte, où le lecteur se plonge dans le monde du compositeur. En effet, l’auteur de l’ouvrage nous permet de vivre un moment clé du compositeur où la vie et la musique se mélangent à un tel point que l’un est impossible sans l’autre. C’est une particularité du livre que nous avons apprécié. Au lieu de livrer une biographie, l’auteur nous permet de partager un moment de vie du compositeur. Cela humanise et rend formidablement vivant des hommes morts il y a des siècles. 

Puis, l’auteur nous permet de découvrir un pan de la biographie du compositeur. Nous avons aimé cette sélection. Plutôt que de tout livrer au lecteur et de le noyer sous l’information, l’auteur a savamment distillé éléments de vie marquants et anecdotes captivantes. 

Vous découvrez pour chaque compositeur, sa « définition » en cinq oeuvres. L’une de ces oeuvres est présente sur le CD qui accompagne le livre. Cette oeuvre-là est expliquée plus en détails. Le lecteur peut ainsi comprendre le contexte, le style, l’intention, à qui l’oeuvre était destiné… Autant d’informations qui permettent d’écouter autrement. Bien entendu, il est également intéressant d’avoir une première écoute neutre puis après de découvrir le compositeur, on peut ainsi comparer ses premières impressions à ce qui a été appris. 

La Librairie des Ecoles vous propose de découvrir un extrait de son ouvrage sur son site, pour le découvrir, cliquez ici

L’ouvrage comprend plusieurs sections plus « générales » pour comprendre quelques fondamentaux de la musique classique. De plus, chaque compositeur apparaît au début et à la fin du livre, dessiné dans ses habits d’époque. C’est une belle addition à l’ouvrage! On peut ainsi mettre en parallèle l’Histoire et l’histoire de la Musique. Nous vous souhaitons une belle découverte! 




A la recherche d’une autre idée sur le thème de la culture? 
Découvrez « L’Atelier des Photographes » sur le blog!


A la recherche d’une application pour une lecture plus facile de la musique? 
Découvrez KidZik sur le blog!