25 mars 2016

Little Couz’IN Collection (Avenue Mandarine): Une excellente activité pour la psychomotricité fine, la concentration, la créativité et la confiance en soi!

La couture est une activité qui nous intéresse depuis un certain temps. Elle présente l’avantage de stimuler la concentration, la précision, la psychomotricité fine, la créativité et une fois le résultat obtenu la confiance en soi. Avenue Mandarine propose une jolie collection, découverte au hasard d’un rayon, nommée (et on adore!) « Little Couz’In » afin de s’initier à la couture autour d’un projet récréatif et ludique. Découvrez Gaby, Simon, Ernest et tous leurs « Couz’ins »!


Ce qui nous a immédiatement plu c’est l’aspect de ces petites figurines à créer. En effet, pourvues d’un prénom et d’une allure sympathique, elles attendent patiemment dans des boîtes colorées. 

Dans la boîte vous retrouvez tout ce dont vous avez besoin: une aiguille pour enfant, du fil épais, la mousse pour remplir l’animal, les patrons en feutrine, tout pour habiller son animal et une feuille d’instructions divisée en plusieurs étapes. Cette fiche pourrait être un petit plus riche en détails, néanmoins avec un peu d’accompagnement, cela suffit à créer le joli personnage sans trop de questions. 


Nous avons craqué devant Gaby et Simon, respectivement petite grenouille et grand tigre et nous sommes ravis de notre choix! Le matériel est bien organisé dans des pochettes en plastique et il est facile de s’y retrouver. Un autre point positif est que chaque animal possède suffisamment de détails pour occuper un moment les esprits mais ces étapes de travail sont variées et donc on profite de chacune d’entre elles sans s’ennuyer ou trouver l’activité longue. 

Par exemple, pour Gaby, nous avons commencé par les yeux et mettre les autocollants représentant le vernis sur ses « doigts ». Ensuite, il faut coudre les boutons sur sa combinaison et coudre les éléments de son visage. Ensuite on passe à l’assemblage, au rembourrage, enfin on l’habille et on l’apprête. 

Les détails, le temps organisé, le matériel, tout fait que l’activité est de qualité et nous a permis de passer un excellent moment. Le patron en feutrine est préparé pour l’aiguille ce qui fait que celui/celle qui coud est guidé. C’est un principe qui nous a beaucoup plu pour une initiation à la couture.



Une fois l’animal réalisé c’est l’occasion de s’amuser, si vous en avez fait plusieurs de créer des dialogues entre eux, de travailler l’expression orale (et l’imagination) en inventant des histoires. Vous pouvez également passer à un atelier dessin où le modèle est le petit Couzin.

Il existe plusieurs modèles dans la collection: Simon le tigre, Gaby la grenouille, Zoé la poule, Léontine la brebis, Tina le chat ou encore Ernest l’âne. Chacun a un style très différent ce qui nous plaît beaucoup, ainsi si c’est une activité qui plaît, on pourra profiter de chacun sans impression de déjà-vu. 

Nous avons beaucoup aimé cette activité qui nous a bien occupés et amusés. Les personnages sont ludiques, les étapes faciles à suivre, le travail intéressant à bien des égards (surtout pour la motricité fine) et le résultat est vraiment joli! 



Si vous avez vous aussi adopter un Little Couz’in n’hésitez pas à partager vos impressions (vos photos si vous le souhaitez!) et celles de votre extraordinaire! 





11 mars 2016

HistoKids France (A&R Entertainment): Pour que l’apprentissage de l’histoire devienne un jeu d’enfant!

Mise à Jour 22 Avril 2016: Désormais vous pouvez imprimer les frises chronologiques, les dates marquantes et les vignettes du jeu pour créer un cahier de référence afin d'ancrer l'apprentissage!

Napoléon (re)part à la conquête du monde et il a besoin de vous pour envoyer ses troupes des plus grandes étendues de la Russie aux montagnes de l’Himalaya en passant par l’Amérique du Sud et l’Afrique! Bienvenue dans HistoKids France



HistoKids France est une application d’A&R Entertainment d’une incroyable richesse. Nous sommes séduit par son contenu et son potentiel. GeoKids nous proposait un voyage dans l’espace, HistoKids est une invitation au voyage dans le temps pour que chacun d’entre nous, de l'historien débutant à l'amateur confirmé, puissions apprendre, tester nos connaissances et découvrir les dates marquantes de l’Histoire de France. 


L’application propose dans un premier temps de créer son profil. Nous aimons beaucoup la façon dont cela est présenté car il y a un grand potentiel de choix: des personnages pré-définis, des couleurs à leur attribuer, et bien entendu son nom à entrer. Ainsi chacun peut créer son compte, profiter à son rythme de l’application tout en permettant aux autres de sauvegarder leur progression. 

Etant donné que cette application s’adresse à un large public tant enfant/adolescent qu’adulte, ces profils permettent à chacun de l’utiliser sans se gêner. 



L’écran d’accueil propose trois modes de jeux: aventure, entraînement & challenge. Votre identification de profil apparaît à droite de l’écran. A gauche vous pouvez suivre la progression de vos troupes. Celles-ci deviennent plus nombreuses au fur et à mesure que vous progressez dans le jeu et que vous remplissez les objectifs listés dans cette partie de l’écran. Vous avez accès à trois boutons additionnels en bas à droite de l’écran: vos statistiques (pour savoir quelle période historique vous pose le plus de problème, celle que vous maitrisez le plus), le son ainsi qu’un bouton informations. 


Comment jouer? Cela dépend de vous! 

Commençons par apprendre! 

Le mode entraînement consiste en une véritable partie « apprentissage ». Alors que la plupart des applications se focalisent sur le jeu/le test, HistoKids tout comme GeoKids permet d’apprendre avant de s’exercer. Cette fonctionnalité est très intéressante car son contenu est particulièrement riche. En effet vous découvrez six catégories: 
  • Timeline: l’apprentissage par les frises chronologiques, vous découvrez une frise avec plusieurs date et vous devez positionner un évènement par rapport aux autres. Cette catégorie invite à choisir parmi les thématiques suivantes: rois, présidents, guerres et toutes les périodes. 
  • Histopic: ici vous apprenez avec les images. Chaque évènement est associé à un picto en noir & blanc qui illustre l’évènement. Grâce au mur des histopics vous pouvez facilement naviguer de l’un à l’autre. Ici sont disponibles les rois, les guerres et les présidents. 
  • Quiz: plusieurs thématiques disponibles encore une fois: les rois, les guerres, les présidents, les femmes célèbres ou encore un mélange des thèmes. Le quiz comprend des questions variées (trouver l’année, question sur des personnages historiques…)
  • Découverte: ici naviguez sur les frises chronologiques pour apprendre. C’est facile de visualiser de manière globale une période historique ou encore de manière plus focalisée grâces à plusieurs échelles de temps disponibles. Il y a une frise pour les rois, pour les présidents, une frise pour les guerres, une frise qui reprend toutes les périodes et une autre tous les évènements. 
  • Trier les dates & Trier les périodes: c’est un exercice simple et parfait pour se familiariser avec les évènements. Ici c’est notre exercice préféré! En effet, on apprend vraiment en se posant la question que s’est-il passé avant / après. Cela permet une mise en perspective souvent oubliée. On voit trois évènements à l’écran il faut les placer en ordre chronologique. 



Dans la partie entraînement vous avez trois niveaux de difficulté: facile, moyen, difficile. Ainsi c’est possible de s’adapter à l’utilisateur et à ses connaissances et de permettre un challenge constant au fur et à mesure qu’il retient les dates. 



Si vous êtes prêts pour rejoindre Napoléon, direction le Mode Aventure! C’est parti pour une cinquantaine de séries de questions qui vous permettront d’accumuler des troupes et d’aider Napoléon dans sa conquête du monde. Les questions reprennent les exercices abordés dans le mode entraînement. La difficulté augmente au fur et à mesure des paliers franchis. 

C’est vraiment une façon intéressante d’aborder l’histoire. Cette application la rend ludique et vivante. Parfois c’est un casse-tête et à une année près on se dit « je le savais! ». Sauf que Napoléon ne tolère que 2 erreurs, après il faut recommencer le niveau. C’est ça de côtoyer l’Empereur, on se doit de viser la perfection! 



Au fur et à mesure du jeu on gagne des trophées, il y a donc une véritable dynamique de récompense dans HistoKids. Que ce soit les troupes ou encore les trophées, on valorise ce qui est appris et cela permet d’apprendre et de se tester avec encore plus de plaisir. 


Le dernier mode est le mode challenge qui est vraiment un super jeu pour s’amuser seul ou à plusieurs. On met la tablette au centre de la table et on découvre la date à placer. La bataille de Marignan, la prise de la Bastille, le début du second empire… Les évènements pleuvent, à vous de  les placer le plus justement possible sur la frise chronologique. Le but du jeu est qu’il faut être le plus proche de la réalité sinon taper dans le mille. C’est très ludique et ainsi on révise tout ce qu’on a appris. 


Les troupes… Parlons-en un peu! Que serait l’Empereur sans son armée? Il a besoin du plus de troupes possibles pour conquérir chaque pays sur la carte. Le nombre de troupes nécessaire dépend de la superficie du pays. C’est un jeu qui permet de réviser sa géographie! En effet, pourquoi ne pas montrer où se montre le pays sur la carte avant de le choisir dans la liste. Si on se trompe, on peut toujours revenir à GeoKids… 



HistoKids est une application comme nous aimons en voir: permettant d’apprendre, de s’exercer et de se tester, avec un contenu riche et plusieurs modes de jeux. 

On apprend de différentes manières (exercices variés, en se trompant, en réussissant...) et toujours dans un seul esprit: le jeu. A nos yeux, c’est la meilleure manière de retenir! 

L’application a un potentiel d’apprentissage énorme. Nous nous rendons compte que certaines dates s’ancrent naturellement dans nos esprits après quelques parties. Excellent point de départ pour explorer l’histoire ou exercice stimulant pour ceux qui ont besoin de mettre un peu d’ordre dans leur mémoire, HistoKids est une application à recommander à tous ceux qui souhaitent apprendre l’Histoire autrement sans jamais oublier une date! 



Vocabulynx (Adaptiim): Jeu Numérique de Lecture

Recommandées par un membre avisé de notre communauté (merci Martine!) nous avons découvert les applications Vocabulynx et sommes séduits! Grâce à un concept simple, une utilisation intuitive, des images de qualité et des textes au police variable, Vocabulynx est une application indispensable pour s’entraîner à la lecture. Disponible en plusieurs versions (CP, CP2, CE1, CE2, Anglais), cette application permet de s’adapter au niveau de l’utilisateur afin de l’aider à progresser tout en s’amusant.


Chaque application se focalise sur des sons particuliers. Selon l’éditeur voici leurs différences:
  • CP: on travaille les sons a,e,i,o,u
  • CP2: on travaille in, an, ai, en, gu, ou, on, oi, ei
  • CE1: on travaille les combinaisons ll, fr, ai, an, gu, en, au ain, en, on, eu, en, ou
  • CE2: on travaille les mots irréguliers


Chaque application a la même structure: plusieurs niveaux disponibles (ce qui permet d’avoir une marge de progression) et trois modes de jeux (entraînement, 10 cartes, 2 minutes). Le but est toujours le même: trouver la seule paire qui existe sous forme écrite et illustrée! 


Pour commencer, on se dirige vers le mode « entraînement » qui permet de travailler sans limite de temps, sans score et sans frustration puisque la solution s’affiche après trois erreurs. En utilisant ce mode on brasse les images de l’application, il y a une variété intéressante et les mots correspondent au niveau décrit. 

Dans un premier temps, si l’utilisateur a quelques difficultés avec ce genre de jeu vous pouvez lui demander de lire chaque mot, puis après chacun lui demander « vois-tu ce mot illustré à l’écran? ». S’il dit non on continue la lecture, sinon il sélectionne l’image. C’est tout bête mais cette structure peut l’aider petit à petit à jouer de manière autonome. 


Ensuite direction « mode 10 cartes ». Dans ce mode de jeu il y a une limite: 10 manches différentes. Aucune limite de temps et toujours la possibilité de se tromper avant de voir la solution. Un score est calculé en fonction de votre réussite. 


Le dernier mode « 2 minutes » consiste à donner une limite de temps. C’est excellent d’avoir un mode différent pour permettre à chacun d’apprivoiser le jeu et de s’amuser sans frustration. 

Les niveaux correspondent au nombre de cartes présentes à l’écran: de trois à huit. On peut travailler en adaptant l’application à l’utilisateur et lui permettre de s’exercer à cette gymnastique mentale en prenant compte de son niveau. 


Ce jeu numérique est excellent! Dans la même veine que Tam Tam ou encore les Dobble, ils permettent de travailler tout en s’amusant. Ici l’application est toute aussi intéressante dans l’apprentissage de la lecture que dans la « stimulation de l’attention neurovisuelle » selon une orthophoniste, A. Desjobert, dans la présentation de l’éditeur. A titre personnel je pense que c’est une application valable parce qu’au-delà de la lecture c’est la compréhension, l’association et la prononciation que l’on peut aussi exercer. 

Les applications sont disponibles à l’achat groupé (lot) ou à l’achat seul. Pour les découvrir en version de démonstration direction le site de l’éditeur! Bonne découverte! 



Je Lis mes Premiers Mots (Appicadabra): Un jeu de lecture intéressant

Appicadabra est un studio d’édition qui propose des applications très variées aux utilisations différentes: du KiKoiOù qui permet de tester sa culture générale à la très belle 9 mois! qui invite l’utilisateur à comprendre le miracle de la vie, voici désormais une application pour travailler la lecture « Je Lis Mes Premiers Mots ».


Cette application a pour but de proposer des petits jeux autour de mots sélectionnés par thématiques afin de permettre à l’utilisateur de se familiariser avec leur lecture et de les reconnaître plus facilement. L’application teste également la compréhension puisque les consignes sont basées sur l’association mot écrit-illustration. 

Les thématiques présentes dans l’application sont: les animaux, les fruits et légumes, les vacances, les transports, la nature, l’école, et une dernière catégorie qui mélange toutes les précédentes. 


L’application est disponible en téléchargement gratuit avec achats intégrés. Vous disposez de la thématique « animaux » librement pour la tester. C’est très pratique pour vous permettre de vous rendre compte si l’application intéresse et convient avant de l’acheter en version intégrale. 

« Je Lis Mes Premiers Mots » se présente de manière colorée et ludique. Plusieurs profils sont disponibles depuis l’écran d’accueil. Cela permet à plusieurs utilisateurs de jouer en même temps tout en gardant leur progression ce qui est pratique. Chacun choisit sa créature préférée et le jeu commence. 


Dans un premier temps on choisit sa thématique puis on se laisse guider à travers les exercices (12 pour les animaux). Les exercices sont de difficulté croissante et permettent de travailler plusieurs mots de la catégorie. Ce que nous apprécions c’est la diversité dans chaque niveau: commencer plusieurs fois de suite le même niveau, des animaux différents apparaîtront. Le challenge est donc constant! 


Dès le premier jeu, l’utilisateur doit associer le mot à la bonne image. Les images et les mots sont associés à un enregistrement audio. C’est un plus surtout si vous travaillez la prononciation. Les enregistrements sont de qualité. 

Les jeux s’alternent: on doit imbriquer les pièces à la manière d’un puzzle, puis on doit associer plusieurs images identiques à un mot comme si on mettait une pièce dans une tirelire, ces images sont immobiles ou elles bougent à l’écran. Parfois les pièces sont dans le bon sens, parfois il faut les tourner, il y a un peu de logique au jeu. 


Lorsque l’utilisateur se trompe (ou lorsqu’on passe de manière involontaire sur une autre image) résonne un ferme, grand et franchement désagréable « Non! ». Croyant de toutes nos forces à la pédagogie positive et fort de notre expérience un « non » n’apporte que découragement et frustration. Surtout que le « non » est sensible (pour preuve il s’est enclenché pendant notre test alors que nous survolions un mot pour aller directement au bon). Nous aurions préféré un « essaie encore », plus positif, plus encourageant, qui donne envie de continuer. 

Un système de bons points sous la forme d’étoiles notent l’utilisateur. Selon sa réussite il récolte une, deux ou trois étoiles. Ces étoiles se transforment en parties d’une grande image. Au fur et à mesure des jeux celle-ci se dévoile. C’est une excellente idée de récompense. 


« Je Lis Mes Premiers Mots » est un jeu numérique intéressant pour travailler la lecture grâce aux nombreuses thématiques abordées, à la variété qui permet de travailler aléatoirement de nombreux mots et aux jolies illustrations. 



4 mars 2016

Syllabes Montessori (Edoki Academy): Des étapes intermédiaires essentielles pour l'apprentissage de la lecture

Voici Syllabes Montessori la suite de l’application « Le Son des Lettres » que nous avons pu découvrir grâce à Edoki Academy! Allier la méthode Montessori à la technologie numérique est le pari réussi d’Edoki Academy puisque nous retrouvons ici les principes de libre manipulation, l’autonomie et d’apprentissages parallèles de la confiance en soi et de la matière (la lecture). Divisée en trois exercices distincts, composée de plus de 900 syllabes à créer et d’une progression encadrée, Syllabes Montessori nous plaît vraiment beaucoup, voici pourquoi…


Tout d’abord nous avons le plaisir de retrouver dans l’application la structure des premières applications (celles nées lorsqu’Edoki Academy s’appelait encore les 3 Elles). C’est simple: trois modes de jeux accessibles depuis l’écran d’accueil. En plus nous retrouvons la richesse de ce qui fait Edoki Academy c’est à dire une progression que l’on peut suivre en s’enregistrant et l’accès à un guide des parents très complet pour permettre une utilisation optimale. 

La lecture est un apprentissage qui se fait comme beaucoup d’autres par étapes. Sur tablette, il y a une application que j’aime beaucoup: Bloups les monstres de la lecture. Elle permet de tester le niveau et la compréhension de l’enfant sur une multitude de syllabes et de sons. Malheureusement la partie « apprentissage » est complètement absente et il faut créer son propre cahier pour résoudre ce manque. Lorsque nous avons commencé à utiliser Syllabes Montessori et que nous nous sommes dirigés vers le premier exercice (le seul disponible au début) j’ai failli sauter de joie car c’était exactement l’étape manquante dans l’application Bloups: la possibilité de jouer librement avec les lettres pour créer les syllabes avec lesquelles nous travaillons. 


Ce premier exercice se compose de deux bacs dans lesquelles sont rangés les voyelles (a, é, i, o, u) et un autre bac pour les consonnes. Les lettres sont de couleurs différentes selon le groupe auquel elles appartiennent. L’utilisateur doit donc créer des syllabes. Deux possibilités: soit on laisse l’utilisateur complètement libre de créer, soit on le guide en proposant des syllabes à recréer (ou encore on fait un mélange des deux!). C’est un exercice très bien pensé, très utile, qui permet de véritablement manipuler les sons, de les travailler sans aucune pression et qui prépare le terrain pour la suite. 

Coup de coeur pour les personnages de l’application! Il nous rappelle un peu les « Monsieur » et « Madame », ils sont drôles, interactifs et apportent du dynamisme à l’application pour que l’apprentissage se fasse dans le plaisir. 

Plus vous créez de syllabes et plus vous débloquez les autres jeux de l’application. Les consonnes apparaissent au fur et à mesure, c’est excellent pour avoir le temps de s’en imprégner! Avoir le temps est un luxe que nous apprécions surtout dans le monde numérique qui fait parfois l’impasse dessus. 

Le bémol que nous marquerons c’est justement au niveau du temps d’apparition des félicitations: très rapide! Il ne permet pas au lecteur débutant (et donc un peu lent) de lire le message en entier (et lorsque ça commence par Bravo, on a forcément envie de terminer). 


Le deuxième jeu a particulièrement plu du côté utilisateur avec son principe de remplissage/vidange et du côté accompagnant pour le principe de l’exercice: reconnaître une syllabe écrite sous plusieurs formes différentes (maj, min, bâtons, cursif). Il y a deux niveaux de difficulté: facile (on voit la syllabe à retrouver sous forme écrite) ou difficile (on entend seulement la syllabe). 

C’est un jeu important pour l’identification, la reconnaissance et la compréhension. Alors qu’il aurait pu être redondant il est très plaisant, très ludique et très vivant. Les couleurs sont vives et attrayantes. C’est un succès auprès de l’utilisateur pour ce côté apprentissage ludique!


Le dernier jeu, la syllabe manquante, est également bien pensé. Plusieurs étiquettes sont en bas de l’écran et permettent de remplir avec une syllabe les mots illustrés à l’écran. Il y a six illustration et donc six mots. Premier point positif: les syllabes ne disparaissent pas lorsqu’elles sont attribuées au bon mot, cela maintient donc un niveau de difficulté constant même pour le dernier mot. Deuxième point positif: les illustrations reviennent, ainsi c’est un véritablement entraînement auquel l’utilisateur se livre. 


Nous avons aimé les illustrations de l’applications. Elles permettent parallèlement de travailler l’expression orale et la prononciation puisque nous disons tout ce que nous voyons. Le travail se fait facilement à l’oral et visuellement. C’est un support vraiment intéressant de travail qui peut autant convenir à la lecture qu’à la verbalisation. 


Vous pouvez créer plusieurs profils et trois styles d'écriture sont disponibles pour chacun. C'est intéressant pour la difficulté et la progression de chacun. 


Syllabes Montessori est donc une suite très réussie qui apporte un réel plus aux applications déjà disponibles en offrant des étapes intermédiaires essentielles à nos yeux pour franchir avec succès les portes de la lecture.